Qui sommes nous ?

Deux artistes de haut niveau qui ont occupé les premiers rôles durant trente années dans les plus grandes compagnies internationales de danse classique et contemporaine. Nous sommes riches d’expériences artistiques, de talents pédagogiques et de capacités complémentaires qui nous permettront de réaliser un formidable projet : celui de créer de nouveaux ponts entre enseignement d’excellence accessible à tous, découverte de soi, de l’altérité et moments de culture.
Danseurs de renommée, nous sommes proches des grands danseurs et chorégraphes d’aujourd’hui. Leur confiance et leur fidélité contribueront à faire rayonner le projet et le lieu.
Emmanuelle Broncin
Emmanuelle Broncin
Emmanuelle Broncin a été Danseuse Principale de plusieurs institutions de renommée mondiale :
Opéra de Hambourg, Opéra de Madrid, Opéra de Lyon.

Née à Paris, elle débute la danse à l’âge de 8 ans à l’École du Teatro Municipal de Rio de Janeiro.
De retour en France, elle est admise au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris.
Élève de Mlle Vaussard, elle obtient le Premier Prix en 1986. La même année, elle est finaliste du Prix de Lausanne.
Engagée au Ballet de Hambourg sous la direction de John Neumeier, elle reçoit le Prix Jeune Talent Oberdörffer à 19 ans. Elle est promue soliste et danse très vite les premiers rôles du répertoire : Le Songe d’une nuit d’été, Casse-Noisette, Tristan et Iseult, Illusionscomme un Lac des cygnes, La Belle au bois dormant, Mozart 338, Othello, Fenêtre sur Mozart, La Cinquième Symphonie de Gustav Mahler et aussi Onéguine (J. Cranko), Sérénade (G. Balanchine),The Leaves are fading (A.Tudor)…
En 1994, Nacho Duato l’invite en qualité de danseuse principale dans la Compañía Nacional de Danza. Elle y restera 8 ans et lui inspirera de nombreuses créations. White Darkness est la dernière pièce que Nacho Duato crée pour elle.
En 2002, elle rejoint le Ballet de l’Opéra de Lyon que dirige Yorgos Loukos et interprète le répertoire important de cette compagnie, reflet de la danse en mouvance dans le monde.
Durant sa carrière, elle a contribué à quantité de créations et a travaillé avec de nombreux chorégraphes : Maurice Béjart, John Neumeier, Jiri Kylian, Mats Ek, Nacho Duato, Ohad Naharin, Lar Lubovitch, Maguy Marin, Russel Maliphant, William Forsythe, Renato Zanella, Philippe Découflé…
Elle a été invitée à de nombreux galas d’étoiles et a dansé sur les plus prestigieuses scènes du monde.
En 2007, diplômée d’état de professeur de danse classique et dotée du certificat d’aptitude et d’un master en Arts du spectacle, elle est nommée directrice des études au Centre national des arts Scéniques de Madrid organisant de nombreux projets culturels.
De 2011 à 2018, elle a occupé le poste de Maître de Ballet au Ballet du Capitole.

De 2018 à aujourd’hui, elle a créé le projet « Impromptus Dansés » : Muséum de Toulouse, Couvent des Jacobins, Festival des roses de Camon, Quai des savoirs.
Tout au long de sa carrière, elle s’est intéressée à la médiation et aux moyens d’aller à la rencontre du public. Elle a organisé à Lyon des ateliers de danse au sein de maisons de retraite et de centres carcéraux. A Toulouse, avec le service de médiation culturelle du Théâtre du Capitole, elle a chorégraphié pour le labo-danse, annuel, en partenariat avec l’Université Jean-Jaurès (CIAM) et participa à de nombreuses conférences sur la danse.
Elle intervient régulièrement comme professeure invitée dans différentes institutions internationales pour transmettre le répertoire et pour préparer des candidats au professorat de danse au Conservatoire national supérieur de musique et danse de Paris et de Lyon, à la Palucca Schule de Dresde, au Conservatoire de musique et de danse à rayonnement départemental de Pau-Pyrénées et à celui de La Rochelle, aux Conservatoires à rayonnement régional de Bordeaux et de Toulouse, à l’Association départementale pour le développement des arts du Tarn-et-Garonne, aux Universités Jean-Jaurès et Paul Sabatier de Toulouse, au Campus international de danse de Valence (Espagne) et à l’Opéra national de Bordeaux.
Minh Pham
Minh Pham
Minh Pham a été danseur Premier Soliste (de 1994 à 2010) puis de 2010 à 2020 Maître de Ballet / Assistant-chorégraphe au Ballet du Capitole de Toulouse. Diplômé d’état de professeur de danse classique, il est invité en tant que membre du jury de concours internationaux.
Né à Hanoï (Vietnam), c’est à l’Ecole Nationale de Kiev (Ukraine) qu’il commence ses études de danse.
Il obtient, huit années plus tard, le diplôme d’Art chorégraphique.
En août 1992, il arrive en France sur l’invitation du Président du Jeune Ballet de France où il reste jusqu’en juin 1994.
Là, il interprète de nombreuses chorégraphies classiques et contemporaines de Gigi Caciuleanu, Bertrand d’At, Karine Saporta, Claude Brumachon, Daniel Larrieu et Redha...
Dès son arrivée au sein du Ballet du Capitole en 1994, en tant que danseur Premier Soliste, Minh Pham interprète rapidement des rôles de premier plan dans des ballets de George Balanchine, Mauro Bigonzetti, Davide Bombana, Nils Christe, Nacho Duato, Jacopo Godani, Jiri Kylian, Peter Martins, Benjamin Millepied, Uwe Scholz, Twyla Tharp, Antony Tudor, Hans van Manen…
Il intervient comme professeur invité dans différentes institutions telles que l’Académie Princesse Grace (Monaco), les Conservatoires à rayonnement régional de Toulouse & Montpellier, le Conservatoire de Musique et de Danse d’Aurillac et celui de Montauban.
Depuis 2005, Minh Pham est régulièrement invité à donner des cours à l’Architanz Dance Studio de Tokyo.